L’anxiété et le stress sont deux phénomènes que nous voyons de plus en plus dans la société nord-américaine d’aujourd’hui. Plusieurs facteurs externes et internes peuvent influencer le niveau de stress d’un individu comme la consommation d’alcool, les aliments que nous mangeons, le stress physique que notre corps subit, la pollution, le stress psychique causé par le rythme accéléré de la société, le rythme de travail et le manque de repos, etc.

Il est normal de vivre des situations stressantes. Ce qui est important de savoir c’est que ces phases ne doivent pas s’étendre sur de longues périodes, car c’est dans ces moments qu’il peut y avoir des dommages sur l’état physique et psychologique de l’individu.

« En situation d’anxiété, le corps sécrétera des hormones tout comme dans une situation de stress, mais l’anxiété générera une émotion de peur qui habitera la personne. »

 

Mme Nathalie Parent, Psychologue, auteure et conférencière, le présente très bien dans son article rédigé pour le Huffington Post. Elle y explique de façon simple et pertinente la différence entre l’anxiété « normale » et la pathologie. En situation d’anxiété, le corps sécrétera des hormones tout comme dans une situation de stress, mais l’anxiété générera une émotion de peur qui habitera la personne.

Par exemple : lorsqu’une abeille tourne autour d’une personne, c’est stressant. Lorsque l’abeille part et que la personne reste aux aguets, craint qu’elle revienne et s’empêche de sortir, alors on parle d’anxiété. Si cette personne se fait piquer, alors il sera normal qu’elle adopte un comportement de protection ; elle pourra éviter temporairement de sortir ou d’aller à l’endroit où s’est produit l’événement. Peu à peu, la crainte s’estompera et la personne affrontera sa peur. On parlera alors d’anxiété « normale ».

Lorsqu’on parle de troubles anxieux ou d’anxiété généralisée (TAG), un médecin ou un psychologue doit  être consulté afin de poser le diagnostic. Certains symptômes sont alors examinés (1)  :

  • Soucis excessifs survenant durant une période d’au moins 6 mois et concernant plusieurs événements ou activités ;
  • Difficulté à contrôler ces préoccupations ;
  • Somatisation associée à un minimum de 3 de ces 6 symptômes :
    • Agitation ou sensation d’être survolté ou à bout ;
    • Fatigabilité ;
    • Difficulté de concentration ou trous de mémoire ;
    • Irritabilité ;
    • Tension musculaire ;
    • Perturbation du sommeil.

IMAGINEZ VIVRE ÇA CHAQUE JOUR.

L’anxiété est devenue un problème tellement omniprésent dans la vie de tous les jours que le Ministère de la Santé et des Services sociaux a réalisé une publicité diffusée à heures de grande écoute (Novembre 2016).

Cliquez sur l’image pour voir la pub.

anxiete-vivre-avec

Les problèmes de stress et d’anxiété doivent être pris au sérieux et pris en charge par un professionnel – quel qu’il soit : médecin, psychologue, thérapeute, etc. A titre de Thérapeute en relation d’aide, je peux vous accompagner dans la gestion de l’anxiété dite « normale », ou alors, je peux vous référez à des personnes de mon réseau professionnel.

L’ATELIER « COMMENT APAISER VOTRE ANXIÉTÉ »

Vous aimeriez aborder le sujet de l’anxiété de façon pratique ? Venez nous rencontrer à l’atelier « Comment apaiser votre anxiété », dimanche le 27 novembre 2016 de 13h à 16h. Une équipe multidisciplinaire vous présentera les différentes techniques pour mieux vivre avec l’anxiété.

 

anxiete-atelier

Pour plus de détails contactez-nous à info@purequilibre.com ou 450-813-9642.

UN AUTRE ATELIER SUR L’ANXIÉTÉ AURA LIEU SAMEDI LE 28 JANVIER 2017 – PLUS DE DÉTAILS À VENIR.

 

 

1. Cette liste non exhaustive est simplement à titre d’information, il est important de consulter un professionnel de la santé si vous croyez être atteint du trouble anxieux, vous pourrez alors recevoir l’aide nécessaire.